Close
Dear future me… Lettre à moi-même dans 10 ans

Dear future me… Lettre à moi-même dans 10 ans

Aujourd’hui je prends ce temps pour faire quelque chose dont j’avais envie depuis longtemps. T’écrire à toi, Marine de 2029.

Je ne sais pas par où commencer, enfin si, je vais peut être te dire la date d’aujourd’hui pour que tu puisses te rendre encore plus compte qu’à l’heure ou tu reliras ces mots, 10 années sont passées…

Nous sommes le 4 novembre 2019.

En 10 ans, comme tu as pu te rendre compte, il y a des personnes qui sont arrivées dans ta vie, et d’autres qui en sont parties. Mais je crois au destin et j’espère que la femme que tu es aujourd’hui y croit toujours.

Je ne sais pas ce que tu fais dans la vie 10 ans plus tard, je ne sais pas non plus où tu habites. Tout ce que je peux te dire, c’est qu’à l’heure où je t’écris ces mots tu es dans l’un des plus grands tournants de ta vie.

Oui, tu viens de déménager dans un nouveau petit cocon avec ton fiancé qui depuis 2 ans, te fait vivre la plus belle des histoires d’amour. Il y a quelques mois tu lui à dis “OUI“. Oui à cet union qui approche à grand pas. Alors j’espère que dans 10 ans tu seras une épouse comblée comme la jeune femme que tu es en 2019. Je sais que malgré tout ce dont tu peux laisser paraître, tu n’es pas toujours sûre de toi, que faire des choix est souvent compliqué. Mais ce dont tu es sûre, c’est que peu importe ce qui peut arriver, peu importe demain, peu importe la vie, tu veux vivre cette histoire et te donner à 100%.

Ne rien regretter, prendre le bonheur là où il est. C’est la phrase que tu répètes le plus souvent et qui te fait devenir celle que tu es. Quand je vois le chemin que tu as parcouru depuis tes 15 ans, je me dis, qu’à 35 ans, tu en auras parcouru encore et encore. 

Plus de 2 ans et demi à voyager et étudier à travers le monde, un Master 2 en poche, une communauté bienveillante qui te soutient depuis des années, plusieurs déménagements, une rencontre et l’organisation du plus beau jour de ta vie avec ta moitié.

Alors bon, je ne peux pas être certaine que la vie n’aura été qu’un long fleuve tranquille pendant ces 10 années qui nous séparent d’aujourd’hui, mais j’espère que tu n’auras pas oublié toutes les étapes que tu as réussi à traverser. Rien n’est parfait et non tu ne l’es pas non plus. D’ailleurs, même si je sais que tu es déjà devenue de moins en moins dure avec toi-même, j’espère que tu l’es encore moins. Et si ce n’est pas le cas alors arrête.

Arrête de te prendre la tête pour le regard des autres, arrête de te sentir inférieur, arrête de te comparer, et continue d’avancer main dans la main avec toi-même. On m’a toujours dit que la première étape pour aimer et être aimer et de s’aimer… Je pense que cela est vrai. Tu l’as rencontré à une période où tu te me sentais plutôt bien. Il est arrivé sans crier garde, sans un bruit. Et aujourd’hui tu ne te vois vois plus sans lui, comme une impression qu’il est dans ta vie depuis toujours. Vous partagez tout, pas une fois tu ne t’imagines vivre sans lui. Je crois que l’on appelle ça un âme soeur.

D’ailleurs, j’espère que tu continues d’entretenir cette histoire comme tu le faisais en 2019. J’espère que tu n’as pas laissé la routine s’installer. Et si c’est le cas, si ce n’est pas trop tard, vas-y! Il est encore temps. Une histoire comme celle-là, tu en auras qu’une seule dans ta vie. Tu as déjà eu de la chance de l’avoir, alors ne gâche pas tout, je sais que si tu la laisses passer, tu t’en voudras pour toujours.

Je sais aussi que tu rêves de fonder une famille, devenir mère, avec un chien et une jolie maison dans le sud. C’est ce qui te motive et te pousse à te surpasser chaque jour. Alors j’espère que dans 10 ans, tu auras ce dont tu rêves et que tu seras la plus heureuse avec ton mari et tes enfants. 

Je pense que cette lettre est suffisamment longue. Je ne vais pas continuer encore et encore, sinon je suis sûre que tu vas croire que la Marine de 2019 était un peu relou avec cette grande tirade… Mais je tiens à te dire que j’espère que tu continueras de vivre ta vie à fond et de profiter de chaque instant.

Le temps passe très vite, trop vite…

10 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close