Close
Voyages, expatriation: Comment gérer la distance avec sa familles et/ou ses amis ?

Voyages, expatriation: Comment gérer la distance avec sa familles et/ou ses amis ?

Je reçois régulièrement des questions au sujet de mon expérience à l’étranger pour savoir comment j’ai réussi à gérer la distance avec mes proches.

Voici les questions qui reviennent le plus: Comment arrives-tu à gérer la distance avec ta famille, tes amis… ? Comment fais-tu pour ne pas t’ennuyer toute seule dans un pays où tu ne connais personne ? Comme fais-tu pour ne pas avoir le mal du pays ?

Je me suis dis que j’allais essayer d’y répondre, en donnant des petits conseils personnels, des astuces pour réussir à garder le sourire et réussir à faire face à un manque, quel qu’il soit. La famille, les amis, son amour, sa ville et son pays.

J’aimerais dire que mes expériences à l’étranger sont uniquement synonymes de bonheur, aventures, rires et joie. Bien évidement, nous avons tous nos faiblesses et le manque de mes proches c’est bien fait sentir également pour moi. Contrairement à la plupart des choses que nous oublions avec le temps, le sentiment de manque que l’on a envers sa famille, ses amis, son pays devient chaque jour un peu plus présent.

Comment diminuer le manque ?

Je n’ai pas de remède miracle bien évidement. Il faut apprendre à vivre avec ce manque tout en essayant de l’atténuer.  Voici quelques conseils qui je l’espère t’aideront dans cette période de ta vie.

conseils-gerer-la-distance-paysage

  • Rester connecté à l’aide des réseaux sociaux avec des gens, que l’on connais ou non personnellement, mais qui apportent malgré tout, chaque jour du réconfort. Pour ma part, je pense que sans ma communauté Instagram, rien n’aurait été pareil. Facebook permet également d’intégrer des groupes d’expatriés de différents pays. Ils organisent régulièrement des évènements pour faire connaissance avec des personnes ce qui permet de discuter et d’échanger sur sa propre expérience personnelle.
  • Rester connecté à sa famille et ses amis en échangeant avec eux des coups de téléphones qui durent parfois pendant des heures ! Un vrai moment de bonheur.
  • S’assoir à la terrasse d’un petit bistro pour déguster un petit plat qui te fera plaisir ! Au début, sortir manger toute seule m’était très difficile. Avec le temps on s’y habitue et on finit même par trouver cela bien sympathique. Tu peux facilement faire des rencontres avec des personnes qui sont également dans la même situation que toi.

conseils-gerer-la-distance-dejeuner

  • Envoyer des cartes postales aux gens que l’on aime. Je ne sais combien de cartes j’ai reçues et envoyées à mes parents durant ces 3 années. Le plaisir d’écrire mais aussi la joie et l’excitation de recevoir une carte peut transformer une mauvaise journée en une journée de bonheur et de réconfort.
  • Faire des échanges vidéo avec tes proches. Je me souviens, c’était mon moment préféré de la journée. Chaque jour, lorsque je voyais la visage de ma maman et de ma petite Caline, j’avais l’impression d’être avec elles et qu’aucune distance nous séparée.
  • Se faire livrer des plats pour ensuite pouvoir les déguster bien au chaud sur le canapé devant un bon film. C’est toujours un moment grandement réconfortant lorsque l’on a un petit coup de mou en fin de semaine.

conseils-gerer-la-distance-deco

  • Prévoir des choses pour son retour ou pour ses retrouvailles avec un être cher. Je pense que c’est une chose qui marche vraiment ! Organiser, réfléchir à activités à faire en rentrant permet de visualiser un objectif et de  voir le temps qui passe comme une façon de se rapprocher de ce moment tant attendu.
  • S’inscrire à une salle de sport. Il faut savoir que je n’ai jamais aimé le sport. Cependant, ce que j’ai toujours adoré faire c’est sortir régulièrement faire des petites balades en ville à pied ou à vélo. Ça permet de se vider l’esprit et de découvrir son nouvel environnement.

conseils-gerer-la-distance-sport

  • Réaliser un petit carnet ou un blog afin de tenir un petit journal de bord. En Argentine j’avais par exemple fait un blog sur mon séjour, avec de nombreuses photos sur les différentes activités que je faisais. Cela me permettait de me souvenir de ces moments mais aussi de partager cela avec ma communauté.
  • Réussir à se faire plaisir peut importe le pays ou l’on se trouve est primordial. La frustration alliée au manque de la famille ou de son chez soi a des conséquences directes sur le moral et l’humeur.

conseils-gerer-la-distance-voyage

  • S’organiser des petit week-ends. Je suis partie toute seule plusieurs jours à Phuket pour profiter et me reposer. J’avais peur de m’ennuyer en réservant un hôtel toute seule mais finalement se fut quelques jours de bonheur. week-end
  • Se mettre à la cuisine et se concocter de de bons petits plats. Cela permet de s’occuper pendant un petit moment et ensuite cela permet de déguster un bon repas fait maison.
  • Pour finir, sortir avec des amis, des collègues ou même juste des connaissances est très important pour ne pas se renfermer sur soi-même.

Cet article est fini. J’espère vraiment qu’il vous aura donné quelques petites idées pour aller et ainsi gérer la distance avec ses proches.

Marine

10 commentaires

  1. Même si je commente assez peu, je te suis tous les jours et toi, toute seule là-bas tu es mon petit soleil ds la journée. Je me régale de ton air pétillant et je suis certaine que je ne suis pas la seule. Reste comme ça a et sois persuadée de notre soutien de France ou d’ailleurs.

    1. Coucou Sophie ! Ton petit mot me touche beaucoup.
      Je suis vraiment heureuse si j arrive a t apporter une touche de bonne humeur dans tes journees.
      Votre soutien est tout ce qui me permet de tenir, alors c est plutot a moi de te dire merci et de dire merci a tous ceux qui me suivent.
      Merci aussi d etre passee par la, voir que des personnes lisent mes article me comble de joie.
      Je te fais des bisous ! Passe une belle journee ma toute belle..

  2. Coucou Marine!

    Super ton article, je suis totalement d’accord avec toi sur le fait qu’il faut organiser des trucs à faire au retour et qu’il faut cuisiner !
    Moi mon petit truc pour tenir pendant mes 6 mois de stage, c’était un petit carnet où dedans j’ai écris chaque endroit où je voulais aller avec mon cheri en rentrant, et tout ce que je voulais visiter ou faire avec lui !
    Et aujourd’hui on reprend le carnet, et on se balade en fonction de ce que j’avais noté !

    Courage pour les quelques semaines qu’il te reste, je sais ce que c’est ❤️

    1. Coucou ma puce ! Je suis tres heureuse que tu sois d’accord avec mes petits conseils.
      Tenir un petit carnet est une super idee pour ne rien oublier ! Je fais mois aussi cela (enfin sur le bloc note de mon ordi x)) Mais c’est vrai que ca motive beaucoup ! On se laisse aller a nos doux reves d evasion ! Je te souhaite plein de bonheur avec ton cheri . Gros bisous ma puce ! et merci encore <3

  3. Coucou Marine,
    Je m’appelle Myla et j’ai 15 ans, je trouve tous tes articles super intéressants et ils m’inspirent beaucoup.
    En particulier celui-ci sur “comment gérer la distance”. Car je suis en voyage linguistique en Allemagne pour 3 mois et étant seulement à 1/3 de mon aventure, le manque de ma famille et des mes amis est de plus en plus grand et difficile à supporter.
    Je vais essayer de suivre tes petits conseils pour que ça aille mieux. En tout cas merci pour cet article et tout les autres aussi.
    Myla

    1. Coucou ma jolie,
      Merci beaucoup pour ton commentaire ! Je suis reellement de tout coeur avec toi pour affronter cette petite periode loin de ta famille. C est evident que cela ne doit pas etre facile et je le comprends totalement.
      Dis toi que tu vas y arriver et que tu est forte ! Le fait d etre partie a ton age le prouve !
      J espere que mes petits conseils t aideront ! Je te fais des gros Bisous , je pense fort a toi 🙂 ( il faut se serer les coudes dans les periodes de galeres hein !) Belle journee

  4. Salut Philippe !
    Merci beaucoup pour ton petit message. Oui je pense que peu importe la distance ce n’est jamais evident. Comme tu le dis, maintenant il ne me reste plus qu 1 moi et 22 jours, ce qui me donne un boufee d oxygene pour reussir a tenir ! Tes petites allusions a mes snaps me font tres tres plaisir 😉
    Merci beaucoup d’etre present ! Bisous

  5. coucou ma douce ! Merci enormement pour ce gentil petit mot qui me fait tres tres plaisir ! Je te souhaite beaucoup de courage pour supporter la distance car tu sais, ca fait toujours mal quelque soit les kilometres ! Facetime est une merveilleuse invention oui ;D ! Je croise les doigts pour que le temps passe vite vite !
    Ca me fait tres plaisir aussi que tu aimes mes photos malgres ce petit probleme technique 😛 !
    Je te fais plein de gros bisous et merci encore !!

  6. Coucou ma puce ! Cest vraiment trop gentil de me dire tout cela ! Ca me donne le sourire tu n imagines pas ! Merci beaucoup. Tu as raison, 2 mois ne sont rien en comparaison a 4, comme tu dis le plus gros est fait !
    Je te fais des gros bisous et te dis une fois encore merci <3

  7. Coucou ma douce !
    Merci merci d etre presente et de me suivre un peu partout! Je te souhaite plein de courage et ne t inquiete pas, tout va bien se passer comme tu le dis ! Puis il faut se dire que nous ne sommes pas seule, et que du monde compte sur nous !
    En tout cas moi je suis la, si tu as besoin aussi et je crois en toi ! Mes parents sont les personnes les plus importantes pour moi oui .. je suis sure que c est le cas aussi pour toi !
    Gros bisous tout doux ma douce <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close