Close
La robe de mariée de mes rêves

La robe de mariée de mes rêves

Il y a quelques jours j’ai eu le bonheur de trouver ma robe de mariée. Des journées remplies d’émotions qui resteront à jamais gravées dans mon esprit.

Mon planning

Ma maman a fait l’aller retour sur deux jours spécialement pour l’occasion. J’étais heureuse de pouvoir partager avec elle ce moment si unique dans ma vie. Essayer une robe de mariée est un moment unique, rempli d’émotions que l’on souhaite partager avec les personnes que l’on aime.

Étant très superstitieuse et souhaitant garder la surprise pour Kevin, il était important pour moi qu’il ne soit pas présent pendant les essayages. Je dois bien vous avouer que je ne sais pas comment je vais faire pour garder le secret pendant 1 an tellement je suis impatiente de lui montrer comment je suis dans ma robe de mariée. Mais promis je garderai le secret.

Comme je vous l’ai dit précédemment ma maman est venue deux jours et nous avons pu programmer 3 rendez-vous chez 3 créatrices Françaises différentes: Lorafolk, Marie Laporte et Margaux Tardits.

la robe de mes rêves

Jour 1: Le premier essayage

J’étais toute excitée à l’idée d’aller essayer des robes de mariée. Cela faisait déjà plusieurs jours que mon esprit était déjà dans mes futurs essayages.

Porter pour la première fois une robe de mariée, que ce soit la robe de ses rêves, ou que finalement, celle-ci ne soit pas à son goût, est toujours magique. Je pense sincèrement que je n’oublierais jamais cette robe, les yeux remplis de larmes de ma maman et ma gorge nouée dont aucun mot ne sortait. J’avais l’impression d’être une princesse. Ça y est, c’était mon moment. Depuis toute petite j’ai rêvé de ce moment. Et là, on y était. Je ne sais même pas si, lorsque j’écris ces quelques lignes, je le réalise encore. Après quelques minutes d’émotions, nous avons su retrouver nos esprits. J’ai donc pu continuer les essayages avec les yeux remplis d’étoiles.

Dans la première boutique j’ai passé environ 8/9 robes. Et à un moment, il y a eu une robe qui m’a fait “WOUAH”. Je me trouvais magnifique. Vraiment. Ma gorge était nouée comme jamais, mes yeux n’étaient pas mouillés mais je me trouvais belle. C’est vraiment rare que je me le dise. Rare que je le ressente. Mais à ce moment là, je me disais: ” Ça y est, j’ai trouvé la robe de mes rêves “. Ma maman était près de moi, émue, mais tout comme moi, arrivait à contenir ses larmes.

La robe de mariée de mes rêves

Jour 2: les 2 derniers essayages

Suite au premier rendez-vous, en retrouvant Kevin, j’étais heureuse de lui dire que je pensais avoir trouvé ma robe. Néanmoins, ayant programmé deux autres rendez-vous le lendemain, j’étais curieuse d’y aller même si dans ma tête mon choix était déjà fait.

C’est dans cet état d’esprit que je me suis rendue à mon prochain essayage.

Dans la seconde boutique j’ai demandé à passer 4 robes. Uniquement 4 robes me plaisaient. Je dirai même qu’elles me plaisaient “sans plus”. Mais bon, j’avais le rendez-vous et je ne voulais pas annuler au dernier moment.

Quelle ne fut pas ma surprise lors de cet essayage. Un style totalement différent du style que j’imaginais sur moi… Et finalement, je ne me suis jamais autant reconnu que dans ces créations. Vraiment.

Puis il y a eu cette robe. Cette robe dont je n’attendais rien et qui finalement m’a tout donné. Je suis sortie de derrière le beau rideau. Et il y a eu ce moment. Ce moment d’émotions que toutes futures mariées rêvent d’avoir.

J’ai pleuré, ma maman a pleuré, la créatrice a pleuré, son assistante a pleuré. Une vague d’émotions indescriptible, inattendue, incroyable, magique à traversée tout le petit atelier. Mes larmes coulaient sans que je puisse les arrêter. Un moment hors du temps. Un moment où je me suis sentie belle dans cette robe mais pas seulement. Je me suis surtout sentie moi. Comme si cette robe était faite juste pour moi. Je n’ai pas les mots suffisant pour décrire ce que j’ai pu ressentir à ce moment là. J’ai de suite compris que la veille, ce n’était pas MA robe. C’était juste une robe qui était très belle et qui m’allait très bien.

J’ai par la suite été au dernier showroom. Je ne m’imaginais pas annuler seulement quelques heures avant le rendez-vous. Comme vous pouvez l’imaginer, mon choix était déjà fait et aucune autre robe ne m’a provoqué la même émotion.

J’ai trouvé ma robe de mariée

Une robe que je n’avais jamais imaginé sur moi. Un style différent de ce que j’aurai pu penser et pourtant… Comme je vous l’ai dit dans mon précédent article sur ” Comment choisir sa robe de mariée ? “, il ne faut jamais dire jamais.

Aujourd’hui je suis heureuse de pouvoir dire que j’ai trouvé MA robe. Les larmes me viennent rien qu’en y repensant. C’est fou. C’est incontrôlable. Une évidence. La robe que je porterai pour dire oui à l’homme de ma vie.

mariage

Marine


1 commentaire

  1. J’ai les larmes aux yeux en lisant ton article
    Heureuse pour toi et tellement hâte de voir cette robe ✨ !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close